Charlemagne seul roi des Francs

Ça s'est passé un 

4 Décembre 1001
771

A la mort de Pépin le Bref, le 9 octobre 768, le royaume des Francs était composé de la région située entre la Seine et le sud de la Saxe, de l’Austrasie (territoire entre le Rhin et la Wieser), de la Neustrie (entre la Loire et la Seine), de la Bourgogne, de la Provence, et des duchés semi-autonomes d’Aquitaine, de Bavière et de Frise. Ses fils Charles l’ainé et Carloman se partagèrent le pays. Le premier couronné roi à Noyon reçut le territoire situé entre la Garonne et le Rhin : la Neustrie, la Bourgogne et l’Aquitaine. Le second sacré à Soissons qui devint sa capitale hérita de l’Austrasie, de l’Alémanie et la Thuringe. Les deux frères ne s’entendaient guère. L’année suivante, quand l’Aquitaine proclama son indépendance, Charles 1er monta seul une expédition. Il obtint la soumission totale de la province rebelle. Trois ans plus tard, Charles 1er dut relever un défi autrement plus grave. En 771, son frère Carloman 1er mourut brutalement dans son château de Samoussy, près de Laon. Certains historiens avancent qu’il aurait été assassiné par Charles 1er. Une hypothèse invérifiable. Comme la loi de succession le prévoyait, les deux jeunes fils du disparu Pépin et Syagrius, devaient hériter du royaume. Mais, pour éviter un nouveau morcellement, Charles 1er envahit les terres de son défunt frère avec l’aide de plusieurs seigneurs ralliés à sa cause. Il annexa purement et simplement les territoires, reconstituant ainsi le royaume des Francs dans les frontières de 768. 

La veuve de son frère, une princesse franque du nom de Bertrade de Laon, s’enfuit avec ses deux fils et quelques fidèles en Italie où elle trouva refuge auprès de Didier, roi les Lombards. Ce dernier avait scellé naguère une alliance avec Charles en lui donnant en mariage sa fille Désirée. Mais en 771, sous le prétexte qu’elle était stérile, le roi des Francs l’avait répudiée sans ménagement. Didier était bien décidé à laver l’affront fait à son honneur. La menace était assez sérieuse pour conduire Charles à entreprendre une guerre contre les Lombards en 773. Il traversa les Alpes à la tête de son armée et mit le siège devant Pavie. La chute de la ville provoqua la défaite de Didier. Le futur Charlemagne prit le titre de roi des Lombards et enferma son ancien titulaire dans un monastère. Il fit de même semble-t-il avec sa belle-sœur Bertrade et ses deux neveux. L’expansion du futur Empire carolingien débutait par une prise de choix.

J.-P.G.

Demain : Un pape soutient la chasse aux sorcières

Google news Référence: 
550
27 Novembre 2017 - 3:26pm

Un jour, un événement

Les événements des jours précédents