Création du Benelux économique

Ça s'est passé un 

3 Février 1958

Proches géographiquement, culturellement et économiquement, les royaumes de Belgique et de Hollande et le duché du Luxembourg - réunis sous l’acronyme de Benelux - signèrent une convention d’union douanière le 5 septembre 1944. L’accord supprimait les droits de douane sur les produits fabriqués dans les trois pays et prévoyait en revanche l’instauration d’une taxe identique et commune pour toutes les marchandises originaires de pays tiers et entrant dans le Benelux. Située entre l’Allemagne et la France, la nouvelle zone économique couvrait une superficie de 74 656 km2 (elle abrite aujourd’hui près de 28,5 millions d’habitants). Elle correspondait aux anciennes frontières du Royaume des Pays-Bas de 1815. Le 3 février 1958, les représentants des trois nations complétèrent la convention douanière en signant à la Haye un traité instituant une Union économique entre les pays du Benelux. Entré en vigueur pour cinquante ans, l’accord prévoyait la mise en place d’un Comité des ministres, d’un conseil interparlementaire consultatif transformé en un Parlement du Benelux, d’un Conseil de l’union économique et de plusieurs organes de fonctionnement de la nouvelle institution (services communs, conseil consultatif économique et social, bureau des marques). Cet accord novateur à l’époque annonçait avec quinze ans d’avance la création des futures institutions de la Communauté économique européenne plus connue sous le nom de Marché commun puis d’Union européenne.

 Le Traité de la Haye a été remplacé en juin 2012 par l’Union Benelux qui a étendu et précisa les prérogatives des institutions créées en 1958.

Demain : Abolition de l’esclavage dans les colonies

Google news Référence: 
312
15 Décembre 2017 - 11:32am

Un jour, un événement