Inauguration du pont de Brooklyn

Ça s'est passé un 

24 Mai 1883

Dans les années 1860, les habitants de Manhattan devaient utiliser le ferry pour rejoindre la ville de Brooklyn alors dotée de son propre conseil municipal. Il apparut urgent aux autorités newyorkaises de relier les deux cités en construisant un pont au-dessus de l’East River. L’architecte John Augustus Roebling qui avait conçu notamment les ponts suspendus de Pittsburg, de Waco et du Niagara fut pressenti pour réaliser celui de New York. Présenté en 1867, son projet fut accepté et les travaux débutèrent deux ans plus tard. Au début de la construction, lors d’une visite sur le chantier, l’architecte fut blessé au pied. On l’amputa de deux orteils mais deux semaines plus tard, il mourut du tétanos. Son fils Washington lui succéda. Le mauvais sort s’acharna sur la famille Roebling. Victime d’un accident de décompression alors qu’il s’affairait dans un caisson sous-marin plongé à 35 mètres de profondeur, il resta paralysé. Il continua de diriger le chantier par l’intermédiaire de son épouse Emily qui transmettait ses consignes aux ouvriers. Installé dans une chambre de son appartement, il suivait la progression des travaux à l’aide de jumelles. La construction de l’ouvrage d’art dura quatorze ans et coûta la vie à 27 ouvriers. Le pont suspendu enjambait l’East River sur une longueur de 1825 mètres. Large de 28 mètres, haut de 84 mètres, il comportait deux piliers en granit auxquels étaient attachés les 5700 kilomètres de câbles en acier qui soutenaient le tablier, 44 mètres au-dessus de la rivière. La portée entre les deux piliers était de 487 mètres. Le coût des travaux s’éleva à 15 millions de dollars. 

Véritable ouvrage révolutionnaire pour l’époque, le Brooklyn Bridge était alors le pont suspendu le plus long existant au monde. Il fut dépassé en 1903 par le Williamsburg Bridge (2227 mètres). Son inauguration le 24 mai 1883 donna lieu à des festivités populaires, en présence du président des Etats-Unis Chester A. Arthur et du gouverneur de New York – et futur président – Grover Cleveland. Emily Roebling fut désignée pour réaliser la première traversée. Ce jour-là, 150 000 personnes l’imitèrent. Quelques jours plus tard, à l’occasion du mémorial Day, 20 000 personnes se retrouvèrent sur le pont. La rumeur d’un effondrement de l’édifice provoqua une panique. Douze personnes moururent piétinées dans la bousculade. L’année suivante, le patron du cirque Barnum prouva la solidité du Brooklin Bridge – et assura sa propre publicité – en y faisant défiler les 21 éléphants de sa ménagerie. A l’origine, les utilisateurs devaient payer un droit de péage pour traverser le pont. En 1891, les piétons en furent exonérés. En 1911, la mesure fut étendue aux véhicules.

Cent-trente-quatre ans après son ouverture, le pont de Brooklyn permet toujours de relier Manhattan et Brooklyn, devenu un des quartiers de New York en 1898. La circulation se fait désormais sur deux niveaux : l’un pour les véhicules à moteur, le second pour les piétons et les cyclistes. Chaque jour, 150 000 véhicules et 3000 piétons l’utilisent.

Demain : Fondation de l’Unité africaine

Google news Référence: 
629
27 Avril 2017 - 7:27pm

Un jour, un événement