Le Nobel de littérature à Bob Dylan

Ça s'est passé un 

13 Octobre 2016

Pour la première fois depuis sa création en 1901, le prix Nobel de littérature fut attribué le 13 octobre 2016 à un auteur-compositeur-interprète. L’heureux élu fut le chanteur américain Robert Allen Zimmerman connu par ses millions de fans sous son nom d’artiste Bob Dylan. Le jury suédois justifia son choix en expliquant que le poète-musicien âgé de 75 ans avait « créé de nouvelles expressions poétiques dans la grande tradition de la chanson américaine ». La nouvelle provoqua la colère de ceux qui estimaient que les chansons de Dylan ne relevaient pas de la littérature. Elle laissa sans voix le récipiendaire qui se mit aux abonnés absents pendant deux semaines. Son apparente indifférence agaça les membres du jury suédois qui jugèrent le comportement de Dylan arrogant et impoli. Le fardeau était-il trop lourd à porter ? Les critiques des « purs » littéraires qui le considéraient comme un intrus l’avaient-elles intimidé ? Le chanteur sortit enfin de son silence au bout de deux semaines pour déclarer au quotidien britannique The Telegraph : « C’est dur à croire ! ». L’Académie envoya des courriels auxquels le chanteur répondit avec courtoisie. Mais, il fit savoir qu’il ne participerait pas à la cérémonie de remise du prix en raison « d’engagements » déjà pris. Le 10 décembre 2016, il délégua à Stockholm la chanteuse, poétesse et écrivaine américaine Patti Smith qui reçut à sa place la médaille d’or du prix Nobel et le chèque de 824 000 euros qui l’accompagnait. Devant un public conquis, Patti Smith rendit présent Bob Dylan en interprétant A Hard Rain’s A Gonna Fall, l’une des chansons les plus connues du nobélisé.

 Le chanteur fit également parvenir une lettre de remerciement qui fut lue après le banquet officiel offert par la vile de Stockholm. Il reconnut que « si jamais quelqu'un m'avait dit que j'avais la moindre chance de gagner le prix Nobel, j'aurais pensé que mes chances étaient aussi grandes que d'être sur la Lune ». Il ajouta « pas une fois je n'ai eu le temps de me demander est-ce que mes chansons sont de la littérature » et s’excusa « de ne pas être parmi vous, mais sachez que je suis assurément avec vous par l'esprit et que je suis honoré de recevoir un prix si prestigieux ».

Demain : Victoire de Napoléon à Iéna

Google news Référence: 
829
27 Septembre 2017 - 5:35pm