Bruxelles attaqué

  

22 Mars 2016
masculin

Les attentats perpétrés mardi 22 mars par des terroristes djihadistes à Bruxelles (Belgique) ont causé la mort d’au moins trente et une personne et en ont blessé deux cents trente dont huit français. La première attaque a eu lieu à 8 heures à l’aéroport international de Zaventem, situé près de la capitale belge. Deux kamikazes se sont fait exploser dans l’un des halls de l’aéroport, tuant onze voyageurs et en blessant une centaine. Un complice a réussi à prendre la fuite. Une heure plus tard, à 9 heures 11, un attentat-suicide à la station de métro de Maelbeek, en plein centre de Bruxelles, provoquait la destruction d’une rame. On relevait 20 morts et 130 blessés.

Les crimes ont été revendiqués par Daesh dans un communiqué. La police a identifié les trois terroristes qui se sont fait exploser à Bruxelles. Il s’agit des frères Khalid et Ibrahim El Bakraoui – connus de la justice pour des délits de droits communs et de vol à main armée - et de Najim Laachroui. Les trois hommes de nationalité belge étaient des proches de Salah Abdelslam, arrêté le 18 mars à Bruxelles, au terme d’une longue traque de quatre mois. Selon les enquêteurs, ils ont apporté un soutien logistique aux commandos qui ont semé la terreur au stade de France, dans les rues de Paris et au Bataclam le 13 novembre 2015.

screenhunter_176_mar._23_11.05.jpg

 L’attaque terroriste a suscité une grande émotion en Europe. Les gouvernements de plusieurs pays ont renforcé les mesures de sécurité, notamment en France où 1600 policiers et gendarmes ont été affectés à la surveillance des frontières et des lieux publics dont les gares.

Google news Référence: 
275
23 Mars 2016 - 11:04am

Le carnet
des jours précédents

21 Juin 2018

28 Mai 2018

28 Mai 2018

27 Mai 2018

22 Mai 2018