Eugene Cernan

  

17 Janvier 2017
masculin

Astronaute américain, né le 14 mars 1934 à Chicago (Illinois), décédé à Houston (Texas), à l’âge de 82 ans. Pilote de chasse, il fut l’un des grands pionniers de la conquête spatiale américaine. Dernier homme à avoir marché sur la Lune en décembre 1972 il parcourut 36 kilomètres sur le sol lunaire à bord de son Rover.

Pilote de l’aéronavale américaine, Eugene Andrew Cernan présenta en 1963 sa candidature pour rejoindre le corps des astronautes. A la demande du président John F. Kennedy, la Nasa préparait la conquête de la Lune. L’agence recrutait des pilotes pour relever ce défi avant l’année 1970. Après un entrainement long et difficile, Eugene Cernan fut sélectionné pour le programme Gemini. Plusieurs fois affecté dans l’équipage de réserve, il s’envola enfin pour l’espace en juin 1966. Il fut le troisième homme à réaliser une sortie extravéhiculaire. Apprécié pour son calme et son professionnalisme, il intégra le programme Apollo qui devait amener un américain sur notre satellite.

 A bord d’Apollo 10, il effectua avec Thomas Stafford et John Young la dernière répétition de l’alunissage. Le vaisseau se mit en orbite autour de la Lune en mai. Le module lunaire piloté par Cernan se détacha du vaisseau principal et entama sa descente vers la Lune. A quinze kilomètres de la surface, Eugène Cernan stoppa le module lunaire et activa les fusées pour rejoindre le vaisseau en orbite. Stafford et Cernan furent les premiers hommes à avoir approché la Lune à cette faible distance. Si près, si loin. Un exploit battu le 21 juillet 1969 par Neil Armstrong et Buzz Aldrin qui furent les premiers à marcher sur notre satellite.

 Cernan prit sa chance en décembre 1972. Commandant de la mission Apollo 17 et du module lunaire, Eugene Cernan alunit le 11 décembre 1972 avec le géologue Harrison H. Schmitt sur le site d’exploration choisi par les ingénieurs de la Nasa. Les deux hommes demeurèrent trois jours sur la Lune et effectuèrent trois sorties extravéhiculaires sur le sol lunaire. A bord de leur Rover, ils parcoururent 36 kilomètres, ramassèrent 110 kilos de roche et réalisèrent de nombreuses expériences scientifiques en 22 heures d’exploration. Le module décolla sans encombre et rejoignit le vaisseau Apollo 17 en orbite autour de la Lune et piloté par Ronald Evans.

 Ce fut la dernière mission de la Nasa en direction de la Lune. Des restrictions budgétaires provoquèrent l’annulation du programme. En 2012, il fut désigné pour prononcer l’oraison funèbre de son ami Neil Armstrong dont il avait ouvert la voie en mai 1969.

Google news Référence: 
761
17 Janvier 2017 - 1:17pm

Le carnet
des jours précédents

22 Mai 2018

7 Mai 2018

6 Avril 2018

2 Avril 2018

30 Mars 2018