Frank Sinatra Jr.

  

17 Mars 2016
masculin

Musicien américain, né le 10 janvier 1944 à Jersey City (New Jersey), décédé à Daytona Beach (Floride), à l’âge de 72 ans. Moins célèbre que son père Frank Sinatra senior, il se lança très tôt dans une carrière de chanteur et de musiciens. A l’âge de 19 ans, il rejoignit le groupe de jazz de Sam Dohanue, puis celui le Duke Ellington. Dans les années 1970, il fonda son propre orchestre. Il apparut dans plusieurs émissions de télévision et assura notamment les premières parties des grands interprètes de l’époque, invités à chanter dans les casinos de Las Vegas.

 Les membres du Rat Pack créé par son père favorisèrent également sa carrière. Le chanteur et acteur Dean Martin l’invita à plusieurs reprises dans son Dean Martin Show tandis que Sammy Davis Junior le recommanda pour un rôle dans le film A man called Adam. En 1968, Frank junior enregistra en famille un album intitulé Sinatra family wish you a merry Christmas dans lequel il chantait avec son père Frank et ses sœurs Nancy et Tina. En 1972, à la demande des Archives nationales, il composa Over the land, une chanson de quinze minutes qui évoquait l’histoire du drapeau national depuis 1812.

En 1988, son père lui demanda de diriger son orchestre et d’assurer les arrangements musicaux. La collaboration entre le père et le fils dura jusqu’en 1998, date du décès de Frank senior. Frank Sinatra junior vola alors de ses propres ailes. Il se produisit dans de nombreux concerts et enregistra en 2006 un album (That Face !). Personnalité apprécié du public américain, il apparut également dans de nombreuses séries télévisées (Family Guy, The Defenders) en qualité de star invitée.

En décembre 1963, Frank junior avait fait la « une » des journaux, dans la rubrique des faits divers. Trois malfaiteurs l’avaient enlevé et retenu prisonnier pendant plusieurs jours. Ils le libérèrent après le paiement d’une rançon de 240 000 dollars par Frank Sinatra senior. Arrêtés par la police, les ravisseurs furent condamnés à de lourdes peines de prison. Selon une rumeur, Sinatra senior avait manigancé le rapt pour lancer la carrière de son fils. L’enquête policière infirma ces ragots. Face à un père omniprésent à la notoriété mondiale, ce « fils de… » trouva sa voie et sut s’affranchir de la tutelle paternelle sans jamais renier ses origines.

Google news Référence: 
686
17 Mars 2016 - 11:08am

Le carnet
des jours précédents

7 Janvier 2018

4 Janvier 2018

6 Décembre 2017

5 Décembre 2017

4 Décembre 2017