George Michael

  

25 Décembre 2016
masculin

Auteur-compositeur-interprète britannique, né le 25 juin 1963 à Londres, décédé à Goring-on Thames (Oxfordshire), à l’âge de 53 ans. Icone mondiale de la musique pop, il vendit une centaine de millions d’albums en trente-cinq ans de carrière, d’abord en duo en 1982 avec Andrew Ridgeley dans le groupe Wham, puis en solo à partir de 1987.

La petite histoire retiendra que l’auteur du tube Last Christmas est décédé le jour de Noël. Né Georgios Kyriacos Panayiotou, d’une mère anglaise et d’un père chypriote, il choisit le nom de scène de George Michael lors de la fondation en 1982 de son duo Wham avec Andrew Ridgeley, un ami connu au lycée. Leur premier album sorti en 1982 Fantastic rompait avec l’univers sombre et violent de la vague punk qui avait saisi le Royaume-Uni les années précédentes. Le public apprécia particulièrement Go for it ! et Club Tropicana. Il fit également bon accueil aux disques suivants dont plusieurs titres devinrent des succès mondiaux comme le célébrissime Careless Whisper, repris par d’autres chanteurs (Julio Iglesias, Gloria Gaynor). Catalogués au début de leur carrière comme « interprètes pour minettes », les chanteurs traitèrent également les questions sociales (Wham rap), et dans la foulée dénoncèrent en public l’autoritarisme de Margaret Thatcher. Wham fut l’un des premiers groupes occidentaux au milieu des années 1980 à donner des concerts en Chine qui s’ouvrait alors au monde extérieur. Après un dernier succès, le duo se sépara en 1986.

 George Michael entama alors une carrière en solo avec Faith. Influencé par la soul et le funk, Il composa et écrivit la quasi-totalité de ses chansons dont plusieurs comme I Want your sex choquèrent les coincés. Vendu à ce jour à 25 millions d’exemplaires I Want fut ainsi interdite la diffusion par la BBC. Les décennies suivantes, il enregistra une quinzaine d’albums et donna des concerts dans le monde entier. Plusieurs fois numéro un au box-office britannique et américain, il vendit 100 millions le nombre d’albums vendus durant sa carrière. Selon une statistique, il serait le chanteur le plus diffusion par les radios britanniques avant Elton John et

Malgré ces succès, Georges Michael était un être tourmenté. Un policier qui enquêtait sur un trafic de drogue dans les milieux gay de Los Angeles, l’arrêta en 1997 pour un attentat à la pudeur dans des toilettes publiques à Berverly Hills. Le chanteur ne nia pas les faits et fut condamné à une amende. Il reconnut être homosexuel, expliquant au Monde en 2006 que « pendant longtemps, il s’était menti à lui-même » et avait renoncé à faire son « coming out » plus tôt pour ne pas « inquiéter ma mère alors que nous étions au cœur des années sida ». Après une traversée du désert, George Michael renoua avec le succès dans les années 2006-2007 à l’occasion de la sortie d’un best-of titré Twenty Five, bien accueillis par la critique et le public. En 2010, la police londonienne l’arrêta alors qu’il conduisait sa voiture sous l’emprise de drogues. Il écopa d’une amende et d’une peine d’emprisonnement de huit semaines dont il effectua la moitié en 2011.

L’année suivante, il chanta Freedom lors de la cérémonie du Clôture des Jeux olympiques. En 2014, il sortit son dernier album Symphonica. Il préparait un nouvel opus au moment de son décès survenu dans sa propriété près de Londres.

Google news Référence: 
553
26 Décembre 2016 - 8:03am

Le carnet
des jours précédents

7 Janvier 2018

4 Janvier 2018

6 Décembre 2017

5 Décembre 2017

4 Décembre 2017