Jake LaMotta

  

20 Septembre 2017
masculin

Boxeur américain, né le 10 juillet 1922 à New York, décédé à Miami (Floride), à l’âge de 95 ans. Surnommé le « Taureau du Bronx », il remporta 80 combats de boxe dont 30 par KO pour 19 défaites. Champion du monde des poids moyens contre Marcel Cerdan en 1949 et Laurent Duthuille en 1950, il affronta à six reprises la star des rings Sugar Ray Robinson qu’il battit à une seule reprise. Le cinéaste Martin Scorcèse raconta sa vie dans le film Raging Bull et Robert de Niro interpréta son personnage.

Grande figure controversée de l’âge d’or de la boxe mondiale dans l’immédiat après-guerre, Giacobbe LaMotta s’illustra dans la catégorie des poids moyens. Initié à la boxe dans la maison de correction où il avait été envoyé après des démêlés avec la justice, il s’imposa rapidement dans un milieu gangréné par la corruption. Capable d’encaisser des coups qui auraient dû l’envoyer au tapis et suffisamment agressif pour les rendre, il devint célèbre en affrontant à plusieurs reprises le plus grand boxeur de l’époque, Sugar Ray Robinson. En 1943, il fut le premier boxeur à battre le champion afro-américain. Il ne put renouveler l’exploit les années suivantes et perdit les cinq autres rencontres.

Le 17 juin 1949, il rencontra sur le ring de Detroit le champion du monde en titre, le français Marcel Cerdan qui après sa victoire avait fréquenté les cabarets et les restaurants mais nettement moins les salles des entrainements. Le français fut battu au terme d’un match étrange. Vexé et revanchard, il se remit à un entraînement de forçat pour reprendre sa couronne mondiale le 2 décembre. Il devait rallier New York en bateau, mais à la demande de sa compagne Edith Piaf, amoureuse impatiente, il embarqua in extrémis sur le funeste vol d’Air France qui s’écrasa aux Açores. Jake LaMotta rencontra sur la scène du Madison Square Garden de New York un autre français, Robert Villemain. Ce dernier remporta la victoire mais LaMotta avait refusé de défendre son titre mondial. Il le mit en jeu en juillet 1951 face à Tiberio Mitri qu’il battit aux points et le 13 septembre face à Laurent Duthuille, battu par KO à treize secondes de la fin du match.

Sa carrière déclina ensuite. Une affaire de détournement de mineure l’envoya pendant un an en prison. De retour en 1954, il revint pour trois combats qu’il remporta. Il décida alors de mettre un terme à sa carrière, à l’âge de 32 ans. Divorcé, ruiné, il devint le gérant d’une boîte de nuit qui portait son nom. Il apparut à l’affiche de plusieurs films dans des rôles modestes de figurants. Le cinéaste Martin Scorcèse décida en 1980 de porter à l’écran la vie de Jake LaMotta dans Raging Bull. Robert de Niro joua le personnage du boxeur. Son interprétation saisissante – il suivit un régime pour grossir de 30 kilos - lui valut de remporter un Oscar.

 Retiré à Miami avec sa nouvelle épouse, Jake La Motta s’est éteint à l’âge de 95 ans des suites d’une pneumonie.

Google news Référence: 
069
20 Septembre 2017 - 7:56pm

Le carnet
des jours précédents

7 Janvier 2018

4 Janvier 2018

6 Décembre 2017

5 Décembre 2017

4 Décembre 2017