Jean-Claude Decaux

  

27 Mai 2016
masculin

Industriel français, né le 15 septembre 1937 à Beauvais (Oise), décédé à l’âge de 78 ans. Autodidacte, il avait fondé à l’âge de 18 ans la société JCDECAUX qui se spécialisa dans l’installation de placards publicitaires sur les autoroutes. En 1964, il inventa l’Abribus – une marque déposée - qu’il installa gratuitement d’abord à Lyon puis dans les principales villes de France et du monde. Le principe était simple : la municipalité n’engageait aucun investissement, le coût de l’équipement était financé par la publicité. Le succès fut immédiat et fulgurant. En quelques années la société fondée par Jean-Claude Decaux devint leader mondial de la fabrication et de l’installation de mobiliers urbains. 

 Visionnaire, il fut le premier à créer en 1981 des panneaux qui affichaient des messages rédigés par les mairies à l’intention des administrés. Il s’entoura des meilleurs designers pour concevoir les mobiliers (kiosques à journaux, candélabres, sanitaires, bancs publics, conteneurs pour verre) : Jean-Michel Wilmotte modernisa les colonnes Morris pendant que Norman Foster conçut plusieurs gammes d’Abribus. Evolution logique de son entreprise, il racheta en 1999 l’afficheur Avenir qui occupa bientôt le premier rang européen.

 Passionné de vélo et sensible à la cause environnementale, Jean-Claude Decaux fut à l’origine du développement du vélo en libre-service dans les grandes villes d’Europe. En 2007, il créa à Paris Vélib’ – contraction de vélo et de liberté. Selon la vieille recette appliquée depuis des décennies, la publicité a payé l’installation. Aujourd’hui, 20 000 vélos circulent dans la capitale. En 2013, Jean-Claude Decaux abandonna la présidence du conseil de présidence de l’entreprise familiale et en confia la direction à son fils Jean-Charles. Sa fortune était évaluée à 4,6 milliards d’euros.

Google news Référence: 
228
27 Mai 2016 - 7:46pm

Le carnet
des jours précédents

7 Janvier 2018

4 Janvier 2018

6 Décembre 2017

5 Décembre 2017

4 Décembre 2017