Jean Rochefort

  

9 Octobre 2017
masculin

Acteur français, né le 29 avril 1930 à Paris, décédé dans la même ville, à l’âge de 87 ans. Comédien de théâtre, il devint une des grandes figures du cinéma populaire français dans les années 1970 où il excella dans les rôles dramatiques (Que la fête commence de Bertrand Tavernier en 1975) et également dans les comédies (Un éléphant ça trompe énormément d’Yves Robert en 1976). Récompensé à trois reprises aux César, il apparut à l’affiche d’une centaine de films et tourna sous la direction des plus grands metteurs en scène.

 Formé au Conservatoire national supérieur d’art dramatique dans les années 1950 où il côtoya Jean-Paul Belmondo, Bruno Crémer, Claude Rich, Jean-Pierre Marielle, Philippe Noiret, doté d’une diction parfaite, affublé d’une moustache élégante, il arrondit ses fins de mois en jouant les majordomes pour le cinéma, notamment dans Les Tribulations d’un chinois en Chine de Philippe de Broca en 1965. Cantonné à ces rôles typés, le comédien s’étiolait et peinait à montrer l’étendue de son talent. Sa carrière sur le grand écran démarra vraiment sur le tard à 45 ans. Il avait un personnage plus consistant en 1972 dans Le Grand blond avec une chaussure noire d’Yves Robert où il donna la réplique à Pierre Richard. Bertrand Tavernier en 1975 lui donna son premier grand rôle dans Que la fête commence qui lui valut de remporter son premier César pour un second rôle. Il devint populaire auprès d’un public plus large après avoir partagé l’affiche d’Un éléphant ça trompe énormément d’Yves Robert avec les joyeux drilles qu’étaient Victor Lanoux, Claude Brasseur, Guy Bedos, Daniele Delorme, Annie Duperey, Marthe Villallonga. Couvert de récompenses aux Césars, le film décrivait sur le mode humoristique les bouleversements intervenus dans la société française post-soixante-huitarde (adultère, émancipation des femmes, homosexualité). Il eut une suite plus grinçante avec les mêmes acteurs l’année suivante, intitulé Nous irons tous au paradis.

En 1978, il interpréta le rôle d’un capitaine de vaisseau dans Le Crabe-Tambour de Pierre Schoendoerffer. L’Académie des César lui décerna sa récompense dans la catégorie « meilleur acteur ». Devenu une des grandes figures du cinéma populaire français, il joua dans une centaine de films et une cinquantaine de téléfilms. En 1999, il reçut un César d’honneur pour l’ensemble de sa carrière. Amoureux des chevaux et passionné d’équitation – il avait commenté les épreuves équestres pour France 2 aux JO d’Athènes - avait été gravement blessé au dos après une chute. Un accident qui mit fin au projet du cinéaste de Terry Gilliam d’adapter Don Quichotte pour le grand écran. Militant actif de l’association « Les enfants de don Quichotte » qui œuvrait en faveur des SDF, il était membre également de « L’alliance anti-corrida ». Marié à deux reprises, il vécut également avec la comédienne Nicole Garcia. Il était le père de six enfants.

Google news Référence: 
022
9 Octobre 2017 - 12:58pm

Le carnet
des jours précédents

5 Juillet 2018

21 Juin 2018

28 Mai 2018

28 Mai 2018

27 Mai 2018