Jean Vuarnet

  

3 Janvier 2017
masculin

Skieur et homme d’affaire français, né le 18 janvier 1933 à Tunis(Tunisie) lors du protectorat français, décédé à Sallanches (Haute-Savoie), à l’âge de 83 ans. Champion olympique de descente à Squaw Valley en 1960, il révolutionna la discipline en inventant la position dite de « l’œuf ». Reconverti dans les affaires, fondateur d’Avoriaz, il eut la douleur de perdre son épouse et son fils cadet dans le massacre de la secte du Temple solaire.

Grand champion de ski, Jean Vuarnet s’illustra dans la discipline reine, la descente. Avec son entraineur Georges Joubert, il fut à l’origine de deux innovations qui firent rentrer ce sport dans la modernité. Il fut le premier à abandonner les skis en bois au profit des skis métalliques et mit au point une position de recherche de vitesse qui lui permit de triompher au Jeux olympiques de Sqaw Valley aux Etats-Unis en 1960. Il remporta également cinq championnats de France entre 1957 et 1959.

Après son triomphe américain salué par le public, il abandonna la compétition et devint vice-président de la fédération française de ski (FFS). Il réussit sa reconversion en donnant son nom à une marque de lunettes de soleil devenue célèbre. Il fut également avec d’autres le créateur de la station alpine d’’Avoriaz, à l’architecture d’avant-garde, au-dessus de Morzine, dans les années 1960. On lui doit aussi l’invention du domaine skiable des Portes du soleil qui regroupe une douzaine de stations sur les versants français et suisse du massif du Chablais. La vie de Jean Vuarnet bascula dans la nuit du 15 au 16 décembre 1995 quand sa femme Edith, son fils cadet Patrick et quatorze autres personnes membres de la secte de l’ordre du temple solaire furent assassinées par balle et brulés dans une clairière dans le massif du Vercors.

Google news Référence: 
933
3 Janvier 2017 - 9:31am

Le carnet
des jours précédents

22 Mai 2018

7 Mai 2018

6 Avril 2018

2 Avril 2018

30 Mars 2018