Trois journalistes

  

24 Juin 2017
masculin

Trois journalistes français et un confrère kurde irakien effectuaient un reportage à Mossoul pour le magazine Envoyé Spécial de France 2. Ils accompagnaient les forces armées irakiennes qui luttaient contre des djihadistes de l’Etat islamique quand leur véhicule a sauté sur une mine lundi 19 juin 2017. Les trois journalistes français furent gravement blessés dans l’explosion.

Le journaliste Bakhtiyar Haddad fut tué sur le coup. Originaire de la ville kurde d’Erbil, il était très apprécié de la communauté journalistique occidentale pour laquelle il travaillait en qualité de traducteur et de fixeur. Il avait également participé à des enquêtes publiées dans la presse française dont Paris Match.

Le lendemain mardi, le reporter d’image Stephan Villeneuve est décédé des suites de ses blessures. Agé de 48 ans, marié et père de quatre enfants, il était un journaliste chevronné et apprécié de ses confrères. Diplômé de la Sorbonne mais passionné par l’information, il avait couvert pour l’agence Capa TV Presse notamment ou en free-lance de nombreux conflits au Moyen-Orient, en Libye, en Irak et en Syrie d’où il ramena de nombreux documentaires diffusés sur les chaines françaises.

La journaliste Véronique Robert avait été gravement blessée aux jambes et au bas ventre. Opérée à Bagdad, elle avait été hospitalisée jeudi soir dans l’hôpital de Percy, près de Paris. Malgré les soins prodigués, le grand reporter est décédé samedi 24 juin. De nationalité suisse, marié et mère de deux garçons, elle avait réalisé de nombreux reportages sur les lieux de guerre pour différents médias français dont Paris match mais aussi des chaines de télévision.

Google news Référence: 
928
24 Juin 2017 - 7:32pm

Le carnet
des jours précédents

22 Mai 2018

7 Mai 2018

6 Avril 2018

2 Avril 2018

30 Mars 2018