Ferdi Kübler

Il est décédé le 

Elle est décédée le

29 Décembre 2016

Champion cycliste suisse, né le 24 juillet 1919 à Marthalen (Suisse), décédé à Zurich, à l’âge de 97 ans. Grimpeur hors pair, surnommé par ses contemporains « le fou pédalant », il remporta un Tour de France (1950), le championnat du monde sur route (1951), le Tour de Suisse et plusieurs classiques dont Liège-Bastogne-Liège et la Flèche wallonne.

Doyen des vainqueurs du tour de France encore vivant, le cycliste Ferdinand Kübler s’est éteint dans sa quatre-vingt-dix-huitième année. Il débuta dans les rangs professionnels en 1940. Pendant la seconde guerre mondiale, il resta cloitré dans son pays et remporta la plupart des épreuves qui y furent organisées (Tours de Suisse et de Romandie, championnat national, A travers la Lausanne). A la fin de la guerre, il affronta les grands champions de l’époque dont Gino BartaliFausto Coppi, Louison Bobet et son compatriote et rival Hugo Koblet à qui on l’opposa. Avec son nez en forme de bec, ses cheveux noirs, son teint noiraud on le compara à un méchant diable alors que le blond et diaphane Koblet, surnommé « le pédaleur de charme », incarnait la douceur et la gentillesse. Selon un journaliste, le premier gagna le Tour de France à la manière « d’un aigle » alors que le second inscrivit son nom au palmarès l’année suivante « avec la légèreté d’une colombe ».

 Enfant du peuple, Ferdi Kübler se moquait des jugements d’autrui. Grimpeur de grande classe, attaquant infatigable, il fit taire ses détracteurs et les jaloux en enrichissant son palmarès de nombreuses victoires contre des « campionissimi » jamais égalés depuis : outre le Tour de France, il gagna trois Tours de Suisse, deux de Romandie, un championnat du monde, cinq championnats de Suisse, deux Lièges-Bastogne-Liège et deux Flèches Wallonne, un Bordeaux-Paris auxquels il faut ajouter des dizaines d’étapes et de courses d’un jour. Très populaire dans son pays, Ferdi Kübler figura dans Mythologies, le livre de Roland Barthes qui jugeait que l’emploi du diminutif Ferdi à la place de Ferdinand montrait son « entrée dans l’ordre épique ».

 En 1957, à l’âge de 38 ans il raccrocha le vélo, regrettant – comme Gino Bartali – d’avoir perdu cinq années en raison de la guerre. La petite histoire retiendra qu’il était le beau-frère de Boris Vian, sa sœur Ursula, danseuse à Paris, ayant épousé en 1954 le romancier français. La popularité de Ferdi Kübler ne faiblit jamais les décennies suivantes. Les Suisses lui décernèrent le titre de « sportif suisse du siècle ». Une revanche posthume sur son ami et rival Hugo Koblet.

Demain : Romain Rolland

masculin
Google news Référence: 
892
23 Octobre 2017 - 4:35pm

Une vie, un portrait du jour

25 Juin 1997

25 Juin 2016

25 Juin 1894

Une vie, un portrait du jour

25 Juin 1876

George Armstrong Custer

Général américain, né le 5 décembre 1839 à New Rumley (Ohio), tué à la bataille de Little Big Horn (Montana), à l’âge de 36 ans. Il participa aux guerres indiennes. A la bataille de Little Big Horn, il affronta les chefs indiens Sitting Bull et Crazy Horse qui commandaient plusieurs milliers de guerriers Cheyennes et Sioux. La cavalerie américaine fut défaite, perdant 215 hommes dont son chef Custer. 

25 Juin 1804

Georges Cadoudal

Général chouan, né le 1er janvier 1771 à Brec’h (Morbihan), guillotiné à Paris, à l’âge de 34 ans. Commandant de l’armée catholique et royale de Bretagne, il participa aux révoltes vendéennes et à la chouannerie, il refusa de se rallier à la République et participa à un complot contre le premier consul Bonaparte. Arrêté et condamné à mort il monta à l’échafaud avec onze autres royalistes.

25 Juin 1929

Georges Courteline

Dramaturge et romancier français, né le 25 juin 1858 à Tours (Indre-et-Loire), décédé à Paris à l’âge de 71 ans. Auteur humoristique et « courtelinesque », il écrivit notamment Les gaités de l’escadron (1886), Hortense, couche toi ! (1897), Le commissaire est bon enfant (1900), Les balances (1901).

25 Juin 1998

Lounès Matoub

Auteur-compositeur-interprète algérien, né le 24 janvier 1956 à Taourirt Moussa (Kabylie), assassiné à Tana Boulane (Kabylie), à l’âge de 42 ans. Musicien et chanteur, il fut un ardent défenseur de la cause kabyle et de la démocratie dans son pays. Il fut assassiné par des inconnus qui n’ont pas été identifiés (islamistes ou représentants du pouvoir ?).

25 Juin 1984

Michel Foucault

Philosophe français, né le 15 octobre 1926 à Poitiers (Vienne), décédé à Paris, à l’âge de 57 ans. Enseignant au collège de France (Le gouvernement de soi et des autres) de 1970 à sa mort, il révolutionna les sciences humaines, écrivant notamment Les mots et les choses (1966), Histoire de la folie à l’âge classique (1972), Surveiller et punir (1975), Une histoire de la sexualité en 3 volumes (1976-1984).

25 Juin 2009

Mickael Jackson

Chanteur américain, né le 22 août 1958 à Gary (Indiana), décédé à Los Angeles (Californie), à l'âge de 50 ans. Chanteur  le plus célèbre dans le monde pendant trois décennies, figure majeure de la musique pop, il vendit plusieurs centaines de millions d'albums : Off the wall (1979), Thriller (1982), Bad (1987), Dangerous (1991), Blood of the Dance Floor (1997), Invincible (2001). Accusé à plusieurs reprises d'attouchements sur un mineur dans les années 1990 et dans les années 2000, il fut blanchi par la justice. En 2011, son médecin personnel fut jugé et condamné pour avoir administré au chanteur des somnifères qui avaient provoqué son décès.

25 Juin 2015

Patrick Macnee

Acteur britannique naturalisé américain, né le 6 février 1922 à Londres (Royaume-Uni), décédé à Rancho Mirage (Californie), à l’âge de 93 ans. Pour devenir une célébrité mondiale, il lui suffit d’interpréter un seul personnage sur le petit écran : celui de John Steed, l’imperturbable et élégant agent secret dans la série culte Chapeau Melon et bottes de cuir, connu dans les pays anglo-saxon sous le titre de The Avengers. Une notoriété qu’il partagea avec sa complice Emma Peel, jouée par Diana Rigg - remplacée par Tara King en 1969. Entre 1961 et 1969, cent soixante et un épisodes furent diffusés par les télévisions du monde entier.

 Après une interruption de plusieurs années, une nouvelle série de 26 épisodes fut tournée en 1976 avec une nouvelle partenaire féminine, Joanna Lumley et un adjoint masculin, Gareth Hunt. Mais le charme était rompu. La série déçut le public. Patrick Macnee eut du mal à rebondir. Il apparut dans de nombreux films mais dans des rôles secondaires. On le remarqua notamment dans Le commando de sa majesté (1980) d’Andrew McLaglen, et dans Dangereusement vôtre (1985), un James Bond tourné par John Glen. Mais pour ses fans, il restera pour toujours John Steed qu’ils retrouvent avec plaisir dans ses aventures que les chaînes du câble programment régulièrement, cinquante-cinq ans après la diffusion du premier épisode.

Une vie, un portrait
des jours précédents

24 Juin 2014

24 Juin 1519

23 Juin 1959

23 Juin 2015

23 Juin 2011