Francis Lemarque

Il est décédé le 

Elle est décédée le

20 Avril 2002

Auteur-compositeur-interprète français, né le 25 novembre 1917 à Paris, décédé à La Varenne-Saint-Hilaire (Val-de-Marne), à l’âge de 84 ans. Grande figure de la chanson française, il chanta le Paris populaire (A Paris) et composa plus de 400 chansons interprétées par Yves Montant, Juliette Gréco ou Mouloudji. Son Quand un soldat fut interdit de diffusion par la censure en 1953.

Fils d’un juif russe, émigré en France pour échapper aux pogromes, et d’une lituanienne juive, Nathan Korb – son nom pour l’Etat-civil – naquit quartier de la Bastille, rue de Lappe à Paris, dans un appartement situé au-dessus du bal-musette Les trois colonnes. Bien plus tard, il consacra à sa rue natale une chanson Rue de Lappe. Il resta toute sa vie fidèle à ce quartier populaire et ouvrier de Paris où vivaient en bonne intelligence les communautés juives, Italiennes, Polonaises, russes, roumaines. A l’âge de onze ans, il quitta l’école pour travailler. Il exerça divers métiers : vendeur de bibelots, métallurgiste, imprimeur, garçon de courses. Orphelin de son père à 16 ans, il fonda l’année suivante avec son frère Maurice le duo de chansonniers Les Frères Marc, affilié à la Fédération des théâtres ouvriers, un mouvement proche du parti communiste français dont il devint un « compagnon de route ». Nathan était « Jeune Marc », Maurice jouait « Vieux Marc ». Le groupe se produisit pendant le Front populaire dans les usines, à l’invitation des syndicats et du PCF. Pendant ces années, Nathan se lia d’amitié avec de nombreux artistes, écrivains et compositeurs de l’époque dont Louis Aragon, Jacques Prévert et Vladimir Cosma. En 1939, Nathan Korb fut mobilisé dans une unité musicale de l’armée. Après la défaite de juin 1940, il réussit à se réfugier en zone sud à Marseille où il rencontra le producteur Jacques Canetti qui devint son imprésario. Après quelques tournées en Afrique du nord, le jeune chanteur s’engagea dans la Résistance communiste. Il échappa aux mesures antisémites du régime de Vichy. Sa mère en revanche fut arrêtée et déportée en 1943 à Auschwitz-Birkenau où elle fut assassinée par les nazis.

 A la Libération, Francis Lemarque – le nom de scène qu’il s’était choisi – chanta ses propres créations dans les cabarets de Saint-Germain-des-Prés. Il épousa Ginny Richès. En 1946, Jacques Prévert lui présenta Yves Montand. Le courant passa entre les deux hommes. Le chanteur marseillais dont la notoriété croissait accepta d’interpréter plusieurs de ses mélodies devenues des classiques : A Paris, Je vais à pied, Ma douce vallée, Bal petit bal. Francis Lemarque composa pour Yves Montand une trentaine de chansons dont Quand un soldat qui fut interdit par la censure en 1953, pendant la guerre d’Indochine.

 On évalue à 400 le nombre de chansons écrites et composées pendant sa carrière par Francis Lemarque dont des tubes comme Le Temps du muguet, Marjolaine, Mathilda, Le Petit cordonnier. Elles furent chantées par lui-même mais aussi par Mouloudji, Juliette Gréco, Patachou, Henri Salvador et tant d’autres. L’Académie Charles-Cros lui décerna son Grand prix en 1951, en 1973 pour Paris Populi, un spectacle historique sur Paris, de la Révolution française à la Libération de 1944, interprétée par Mireille Mathieu, Juliette Gréco, Serge Reggiani et Mouloudji, en 1981 et en 1989. Francis Lemarque composa également la musique de plusieurs films : Les Vieux de la vieille (1960), Le Cave se rebiffe (1961), Maigret voit rouge (1963) et Playtime (1967) de Jacques Tati. Grand défenseur de la chanson française, il publia en 1994 une Anthologie de la chanson française. Fidèle à ses idéaux de jeunesse, il participa tout au long de sa vie à de nombreux concerts de soutien au parti communiste. Mais à la fin de sa vie, il s’en éloigna. Interprète de ses compositions, il monta sur scène jusqu’à l’âge de 81 ans.

J.-P.G.

Demain : Prince

masculin
Google news Référence: 
359
1 Février 2017 - 5:24pm

Une vie, un portrait du jour

25 Mai 1946

25 Mai 1954

25 Mai 2014

Une vie, un portrait du jour

25 Mai 2001

Alberto Korda

Photographe cubain, né le 14 septembre 1928 à La Havane (Cuba), décédé à Cuba, à l’âge de 72 ans. Auteur de la photo mondialement connue de Che Guevara pour laquelle il ne toucha aucun droit d’auteur.

25 Mai 1998

Dany Robin

Actrice française, née le 14 avril 1927 à Clamart (Seine), décédée à Paris, à l’âge de 68 ans. Comédienne de théâtre, elle tourna dans plus de soixante dix films dont Le Silence est d’or (1947) de René Clair, Frou-Frou (1955) d’Augusto Genina, L’étau (1969) d’Alfred Hitchcock.

Une vie, un portrait
des jours précédents

24 Mai 1941

24 Mai 1974

24 Mai 1543

23 Mai 2013

23 Mai 1992