Geneviève Dormann

Il est décédé le 

Elle est décédée le

13 Février 2015

Romancière et journaliste française, née le 24 septembre 1933 à Paris, décédée dans la même ville, à l’âge de 81 ans. Femme de lettres, auteure d’une vingtaine de romans et d’essais, elle se revendiquait maurassienne, « pour les élites contre le suffrage universel », elle se moqua des féministes, professait des idées anticonformistes, à contre-courant des croyances en cours dans les milieux intellectuels de la seconde moitié du vingtième siècle.

Encensée ou éreintée par la critique littéraire, elle ne laissa jamais personne indifférent, surtout pas ses lecteurs qui lui restèrent fidèles. Son père Maurice Dormann, ouvrier-typographe, appartenait à l’aristocratie ouvrière. Il grimpa rapidement dans l’échelle sociale. Il devint le directeur de l’imprimerie du journal le Réveil d’Etampes. Après la guerre où il fut gravement blessé, il s’occupa des mutilés de guerre et s’engagea dans la politique, au parti radical. Il se fit élire conseiller général, député puis sénateur. Enfin, il occupa entre 1930 et 1931 le poste de ministre des pensions.

 Geneviève profita sans doute du carnet d’adresses de son père dans les milieux de la presse après la seconde guerre mondiale pour piger dans des journaux. Passionnée de littérature, elle publia son premier livre en 1957 La première pierre, un recueil de nouvelles. Femme libre, indépendante de toutes les coteries littéraires, elle pourfendit Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre alors adulés par l’intelligentsia, affirmant à propos de l’auteure du Deuxième sexe : « je ne me gâtais pas le tempérament à lire Beauvoir ».

 Ses propos à l’emporte-pièce nourrirent de nombreuses polémiques. Son « les juifs m’emmerdent » professé en 1985 dans le numéro d’un journal d’extrême-droite Le Crapouillot suscita la gêne de ses propres amis. Quelques années plus tard, elle reprocha à la droite de refuser de s’allier avec le front national de Jean-Marie Le Pen. Sans doute voulait-elle se singulariser, à une époque où le consensus mou et le politiquement correct imposaient leurs règles à la société. Mais, il serait injuste de réduire Geneviève Dormann à ces saillies souvent puériles. Jusqu’en 1999, elle écrivit une vingtaine de livres. Plusieurs furent couronnés par des prix : le prix des Deux Magots en 1974 pour Le bateau du courrier, le Grand prix du roman de l’Académie française en 1989 pour Le bal du dodo, le prix Maurice-Genevoix en 1999 pour Adieu, phénomène, son dernier livre paru. A nos yeux, ses essais dominent ses romans, notamment sa biographie Colette amoureuse (1984).

 Elle épousa en première noce le peintre Philippe Lejeune avec qui elle eut trois filles, puis en seconde noce le romancier et parolier Jean-Loup Dabadie avec qui elle conçut une quatrième fille. 

Demain : Louis Jourdan

feminin
Google news Référence: 
068
13 Décembre 2018 - 1:07pm

Une vie, un portrait du jour

21 Avril 1699

21 Avril 2010

21 Avril 2016

Une vie, un portrait du jour

21 Avril 1971

François Duvalier

Homme politique haïtien, né le 14 avril 1907 à Port-au-Prince, décédé dans la même ville, à l’âge de 64 ans. Surnommé « Papa Doc », une référence à son métier de médecin, il fut élu président de la République le 22 octobre 1957. Soutenu par une milice paramilitaire (les tontons macoutes), il se proclama « président à vie » et régna par la terreur jusqu’à son décès des suites d’une maladie.

21 Avril 1998

Jean-François Lyotard

Philosophe français, né le 10 août 1924 à Versailles (Yvelines), décédé à Paris, à l’âge de 73 ans. Auteur de La Condition post moderne. Rapport sur le savoir (1979).

21 Avril 1946

John Maynard Keynes

Economiste britannique, né le 5 avril 1883 à Cambridge (Cambridgeshire), décédé à Firle (Sussex), à l’âge de 63 ans. Sa pensée économique influença de nombreux gouvernements notamment aux Etats-Unis où il inspira le New Deal. Il fut un des principaux artisans des accords de Bretton woods en 1944 qui créèrent la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI), deux institutions mondiales toujours en activité.

21 Avril 1918

Manfred von Richthofen

Aviateur allemand, né le 2 mai 1892 à Breslau (Empire allemand aujourd’hui situé en Pologne sous le nom de Wroclaw), blessé mortellement lors d’un combat aérien au dessus de Vaux-sur-Somme (Somme), à l’âge de 25 ans. Surnommé le « Baron rouge », cet as de l’aviation allemande est crédité de 80 victoires homologuées, obtenues au détriment des aviateurs alliés. 

21 Avril 1910

Mark Twain

Ecrivain américain, né le 21 avril 1910 à Florida (Missouri), décédé à Redding (Connecticut), à l’âge de 74 ans. Auteurs de romans, de contes et de récits de voyage, il devint célèbre avec son ouvrage Les aventure des Tom Sawyer (1876).

21 Avril 2003

Nina Simone

Chanteuse afro-américaine, née le 21 mars 1933 à Tryon (Caroline du Nord), décédée à Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône), à l’âge de 70 ans. Chanteuse de jazz (Little girl Blue en 1958), auteur de 34 albums, elle milita en faveur des droits civiques dans son pays avant de s’installer en France où elle était populaire.

21 Avril 1142

Pierre Abélard

Philosophe et théologien français, né en 1079 près de Nantes, décédé à l’abbaye Saint-Marcel près de Châlons-sur-Saône, à l’âge de 62 ans. Auteur de nombreux ouvrages de théologie novateurs considérés comme hérétiques, enseignant célèbre au Moyen-âge, il entretint une liaison amoureuse avec Héloïse d’Argenteuil ce qui lui vaudra d’être émasculé par l’oncle de la jeune femme.

21 Avril 1996

Robert Hersant

Editeur de presse et homme politique français, né le 31 janvier 1920 à Vertou (Loire-Inférieure), décédé à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), à l’âge de 76 ans. Surnommé par ses détracteurs « le papivore » il fonda dans les années 1970 un groupe de presse qui contrôlait Le Figaro et ses suppléments hebdomadaires, une quinzaine de journaux régionaux (Le Midi Libre, Nord matin, Le Bien public, La Voix du Nord), des magazines (L’express), une chaîne de télé (La cinq).

21 Avril 1945

Walter Model

Officier supérieur allemand, né le 24 janvier 1891 à Genthin (Empire allemand), mort par suicide à Ratingen (troisième Reich), à l’âge de 54 ans. Farouche partisan d’Adolf Hitler qui le promu maréchal en mars 1944, il se suicida quand il apprit que les Soviétiques l’accusaient d’avoir participé à la mise à mort de 577 000 personnes dans les camps de concentrations et l’avaient inculpé pour crimes de guerre.

Une vie, un portrait
des jours précédents

20 Avril 2002

20 Avril 2016

20 Avril 1994

19 Avril 1882

19 Avril 1967