Jacques Rouffio

Il est décédé le 

Elle est décédée le

8 Juillet 2016

Cinéaste français, né le 14 août 1928 à Marseille (Bouches-du-Rhône), décédé à Paris à l’âge de 87 ans. Scénariste passé derrière la caméra, figure du cinéma populaire mais de qualité dans les années 1970 et 1980, il aborda des sujets de société dans ses huit films. Il fit tourner les plus grandes stars de l’époque.

Homme de cinéma, Jacques Rouffio fut l’assistant de plusieurs réalisateurs pendant une quinzaine d’années dont Jean Delannoy, Henri Verneuil, Gilles Grangier ou Jean-Pierre Mocky. En 1967, il décida de passer derrière la caméra pour diriger L’Horizon, avec Jacques Perrin et Macha Méril. Le film abordait la question des mutineries pendant la Grande Guerre. La critique et le public boudèrent cette première œuvre qui traitait un sujet tabou à l’époque. Une longue traversée du désert s’ensuivit.

 Jacques Rouffio refusa tout compromis. Après avoir décrit le monde de l’armée, il s’intéressa à celui de la médecine et réalisa en 1976 Sept morts sur ordonnances avec Michel Piccoli, Gérard Depardieu et Charles Vanel. Désormais plus réceptif, le public assura la réussite commerciale de ce film qui décrivait la lente descente aux enfers de deux chirurgiens de province, poussés au suicide par des confrères jaloux et corrompus. Désormais reconnu comme un grand cinéaste, Jacques Rouffio réunit en 1977 Jacques Dutronc et Isabelle Adjani dans Violette et François, un drame contemporain dans la société de consommation. En 1978, il s’attaque à l’univers de la spéculation boursière avec la tragi-comédie Le sucre. Un petit épargnant joué par Jean Carmet s’y faisait plumer après l’éclatement de la bulle spéculative sur le sucre et la manipulation des cours par des courtiers peu scrupuleux. Gérard Depardieu, Michel Piccoli et Roger Hanin complétaient la distribution. En 1982, Jacques Rouffio traita de la question de la mémoire et de la vengeance dans La passante du Sans-Souci, une adaptation du livre de Joseph Kessel. Son acteur fétiche Michel Piccoli interprétait un président d’association humanitaire qui tuait l’ambassadeur du Paraguay, un ancien nazi responsable de l’assassinat de sa famille pendant la deuxième guerre mondiale. Romy Schneider partagea l’affiche du film. Ce fut la dernière apparition au cinéma de la star autrichienne.

 Jacques Ruffio tourna encore trois films jusqu’en 1989 : un polar ayant pour cadre la Suisse et le Vatican (Mon beau-frère a tué ma sœur, avec Michel Serrault et Michel Piccoli), une comédie politique (L’Etat de grâce, avec Nicole Garcia, Sami Frey et Pierre Arditi), un drame historique (L’orchestre rouge, avec Claude Brasseur). La télévision fit également appel au cinéaste qui tourna plusieurs films dans les années 1980 dont le remarqué L’Argent (1988), un film en trois épisodes, adapté du livre éponyme d’Emile Zola.

J.-P.G.

Demain : Charlotte de Luxembourg

masculin
Google news Référence: 
715
3 Avril 2017 - 9:42am

Une vie, un portrait du jour

16 Juillet 2015

16 Juillet 1982

Une vie, un portrait du jour

16 Juillet 1997

Dora Maar

Photographe et artiste peintre française, née le 22 novembre 1907 à Paris, décédée dans la même ville, à l’âge de 90 ans. Auteure de nombreux portraits photographiques (Jean-Louis Barrault, Jean Cocteau, Paul Eluard, Léonor Fini), elle réalisa Portrait d’Ubu (1936) et un tableau baptisé Portrait de Pablo Picasso au miroir dont elle fut la muse et l’amante.

16 Juillet 1896

Edmond de Goncourt

Ecrivain et journaliste français, né le 26 mai 1822 à Nancy (Meurthe-et-Moselle), décédé à Champrosay (Essonne), à l’âge de 74 ans. Auteur de Renée Mauperin (1864) et du Journal des Goncourt (1854-1891), il proposa en 1892 la création de l’Académie Goncourt qui avait vocation à décerner chaque année un prix littéraire. Le cénacle littéraire vit le jour en 1900. Le premier lauréat fut en 1903 John-Antoine Nau pour Force ennemie

16 Juillet 1907

Eugène Poubelle

Préfet français, né le 15 avril 1831 à Caen (Calvados), décédé à Paris, à l’âge de 76 ans. Préfet de la Seine, il prit un arrêté qui obligeait les propriétaires d’immeubles parisiens à mettre à la disposition des locataires des récipients munis d’un couvercle ayant vocation à contenir les déchets ménagers. La population les baptisa "poubelles".

16 Juillet 1691

François Michel Le Tellier, marquis de Louvois

Homme d’Etat français, né le 18 janvier 1641 à Paris, décédé à Versailles, à l’âge de 50 ans. Secrétaire d’Etat à la guerre de 1662 à sa mort, il organisa des persécutions (les dragonnades) pour contraindre les protestants à se convertir au catholicisme.

16 Juillet 1985

Heinrich Böll

Ecrivain allemand, né le 21 décembre 1917 à Cologne (Rhénanie-Du-Nord-Westphalie), décédé à Kreuzau (Rhénanie-Du-Nord-Westphalie), à l’âge de 67 ans. Auteur de nouvelles, d’essais et de romans dont Portrait de groupe avec dames (1971) et L’honneur perdu de Katarina Blum (1974), il fut couronné du prix Nobel de littérature en 1972.

16 Juillet 1989

Herbert von Karajan

Chef d’orchestre autrichien, né le 5 avril 1908 à Salzbourg, décédé à Anif, à l’âge de 81 ans. Après avoir dirigé l’orchestre philarmonique de Berlin (1937), il fut nommé à la tête du festival de Salzbourg en 1956 et occupera cette fonction jusqu’en 1988.

16 Juillet 2014

Hervé Christiani

Auteur-compositeur et interprète français, né 8 novembre 1947 à Paris, décédé dans la même ville, à l’âge de 66 ans. Auteur en 1981 d’un tube Il est libre Max.

16 Juillet 2000

Pascale Audret

Actrice et chanteuse française, née le 12 octobre 1935 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), décédée à Cressensac (Lot), à l’âge de 64 ans. Comédienne de théâtre (Journal d’Anne Frank, 1957), elle s’imposa également au cinéma (Le dialogue des Carmélites, 1960), la télévision (Splendeurs et misères des courtisanes, 1975) et la chanson (La môme Anita, 1969).

16 Juillet 1857

Pierre-Jean de Béranger

Chansonnier français, né le 19 août 1780 à Paris, décédé dans la même ville, à l’âge de 76 ans. Populaire à son époque, il composa plusieurs centaines de chansons dont Le vieux drapeau, Les souvenirs du peuple, Le juge de Charenton, Les ventrus.

Une vie, un portrait
des jours précédents

15 Juillet 1904

15 Juillet 1614

14 Juillet 1993

14 Juillet 2014

13 Juillet 1380