Juan Goytisolo

Il est décédé le 

Elle est décédée le

4 Juin 2017

Romancier et essayiste espagnol, né le 6 janvier 1931 à Barcelone (Catalogne), décédé à Marrakech (Maroc), à l’âge de 86 ans. Auteur d’une cinquantaine d’ouvrages (Terres de NijarLa Chanca ) dont plusieurs furent interdits par Franco (Pièces d’identité) et d’une trentaine d’essais, il fut l’un des écrivains espagnols les plus fécond s dans le seconde moitié du XXe siècle. On lui décerna le prix Cervantès en 2014.

Né dans une famille de la bourgeoisie barcelonaise acquise aux idées du général Franco, Juan Goytisolo devint orphelin à l’âge de 7 ans après la mort de sa mère dans un bombardement de…l’aviation franquiste. Après des études de droits, il rompit avec son père et son pays en devenant membre du parti communiste clandestin. Après la publication de deux romans Jeux de mains en 1955 et Deuil au Paradis qui s’inscrivaient dans le courant réaliste, il s’exila à Paris en 1956 où il devint responsable de la littérature espagnole chez l’éditeur Gallimard. Tout en travaillant pour la célèbre maison d’édition, il publia une œuvre originale dont l’Espagne était sa source principale d’inspiration. Opposant du régime plusieurs de ses livres dont Pièces d’identité furent interdits par le régime franquiste qui ne cessait de le critiquer via la presse officielle aux ordres.

 En 1969, il s’affranchit de toutes les influences et révolutionna sa manière d’écrire. Il publia ses ouvrages majeurs : Don Julian en 1970, Juan sans terre en 1975, Makbara en 1980. Vivant entre Paris et Marrakech au Maroc, Juan Goytisolo enseigna également la littérature dans plusieurs universités nord-américaines (Californie, Boston, New York) pendant les années 1970. Il fit découvrir à une nouvelle génération des auteurs espagnols oubliés ou ostracisé par les pouvoirs et l’Eglise. Citoyen du monde et voyageur écartelé entre plusieurs identités, il était chez lui nulle part et partout, comme il l’écrivit dans Chasses gardés en 1985 : « Espagnol en Catalogne, afrancesado, en Espagne, latin en Amérique du Nord, chrétien au Maroc, et partout métèque, je n'allais pas tarder à devenir, par mon nomadisme et mes voyages, un de ces écrivains que personne ne revendique, étranger et hostile aux clans et catégories. Le conflit familial entre deux cultures fut apparemment le premier indice d'un processus à venir de ruptures et de tensions dynamiques qui me situeraient à l'écart des idéologies, des systèmes ou entités abstraites caractérisées par leur autosuffisance et leur circularité. »

 Ecrivain engagé, Juan Goytisolo défendit avec vigueur les droits de l’homme et des peuples menacés. On le vit sur plusieurs fronts : Sarajevo pendant les guerres en ex-Yougoslavie, en Tchétchénie et en Palestine dont il fut un ardent défenseur. Après le décès en 1996 de son épouse Monique Lange qui partageait sa vie depuis 1956, il s’installa définitivement à Marrakech. Il consacra au monde arabe dont il était passionné plusieurs ouvrages inspirés des conteurs marocains dont Makbara (1982), Chroniques sarrasines (1985) dans lesquels il s’évertua à déconstruire les préjugés occidentaux. L’Espagne reconnut son génie en lui décernant en 2008 le prix national des lettres et en 2014 le prix Cervantès.

J.-P.G.

Demain : Georges Feydeau

masculin
Google news Référence: 
951
17 Mars 2018 - 1:37pm

Une vie, un portrait du jour

21 Avril 1699

21 Avril 2010

21 Avril 2016

Une vie, un portrait du jour

21 Avril 1971

François Duvalier

Homme politique haïtien, né le 14 avril 1907 à Port-au-Prince, décédé dans la même ville, à l’âge de 64 ans. Surnommé « Papa Doc », une référence à son métier de médecin, il fut élu président de la République le 22 octobre 1957. Soutenu par une milice paramilitaire (les tontons macoutes), il se proclama « président à vie » et régna par la terreur jusqu’à son décès des suites d’une maladie.

21 Avril 1998

Jean-François Lyotard

Philosophe français, né le 10 août 1924 à Versailles (Yvelines), décédé à Paris, à l’âge de 73 ans. Auteur de La Condition post moderne. Rapport sur le savoir (1979).

21 Avril 1946

John Maynard Keynes

Economiste britannique, né le 5 avril 1883 à Cambridge (Cambridgeshire), décédé à Firle (Sussex), à l’âge de 63 ans. Sa pensée économique influença de nombreux gouvernements notamment aux Etats-Unis où il inspira le New Deal. Il fut un des principaux artisans des accords de Bretton woods en 1944 qui créèrent la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI), deux institutions mondiales toujours en activité.

21 Avril 1918

Manfred von Richthofen

Aviateur allemand, né le 2 mai 1892 à Breslau (Empire allemand aujourd’hui situé en Pologne sous le nom de Wroclaw), blessé mortellement lors d’un combat aérien au dessus de Vaux-sur-Somme (Somme), à l’âge de 25 ans. Surnommé le « Baron rouge », cet as de l’aviation allemande est crédité de 80 victoires homologuées, obtenues au détriment des aviateurs alliés. 

21 Avril 1910

Mark Twain

Ecrivain américain, né le 21 avril 1910 à Florida (Missouri), décédé à Redding (Connecticut), à l’âge de 74 ans. Auteurs de romans, de contes et de récits de voyage, il devint célèbre avec son ouvrage Les aventure des Tom Sawyer (1876).

21 Avril 2003

Nina Simone

Chanteuse afro-américaine, née le 21 mars 1933 à Tryon (Caroline du Nord), décédée à Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône), à l’âge de 70 ans. Chanteuse de jazz (Little girl Blue en 1958), auteur de 34 albums, elle milita en faveur des droits civiques dans son pays avant de s’installer en France où elle était populaire.

21 Avril 1142

Pierre Abélard

Philosophe et théologien français, né en 1079 près de Nantes, décédé à l’abbaye Saint-Marcel près de Châlons-sur-Saône, à l’âge de 62 ans. Auteur de nombreux ouvrages de théologie novateurs considérés comme hérétiques, enseignant célèbre au Moyen-âge, il entretint une liaison amoureuse avec Héloïse d’Argenteuil ce qui lui vaudra d’être émasculé par l’oncle de la jeune femme.

21 Avril 1996

Robert Hersant

Editeur de presse et homme politique français, né le 31 janvier 1920 à Vertou (Loire-Inférieure), décédé à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), à l’âge de 76 ans. Surnommé par ses détracteurs « le papivore » il fonda dans les années 1970 un groupe de presse qui contrôlait Le Figaro et ses suppléments hebdomadaires, une quinzaine de journaux régionaux (Le Midi Libre, Nord matin, Le Bien public, La Voix du Nord), des magazines (L’express), une chaîne de télé (La cinq).

21 Avril 1945

Walter Model

Officier supérieur allemand, né le 24 janvier 1891 à Genthin (Empire allemand), mort par suicide à Ratingen (troisième Reich), à l’âge de 54 ans. Farouche partisan d’Adolf Hitler qui le promu maréchal en mars 1944, il se suicida quand il apprit que les Soviétiques l’accusaient d’avoir participé à la mise à mort de 577 000 personnes dans les camps de concentrations et l’avaient inculpé pour crimes de guerre.

Une vie, un portrait
des jours précédents

20 Avril 2002

20 Avril 2016

20 Avril 1994

19 Avril 1882

19 Avril 1967